Accueil  
  Catalogue  
  Photos  
  Glossaire  
  Vente  
  Liens  
  E-mail  
     
  MAJ  
Bernard Lacrouts  

Plantes vivaces Glossaire

Annuelle (plante) : plante qui vit un an ; ces plantes passent la mauvaise saison sous forme de graines qui vont germer dès que les conditions (chaleur et humidité) seront bonnes. Elles ont leur place dans des massifs de vivaces. Leur croissance rapide permet de combler les espaces vides.

Arbres (vivaces à planter sous les) : A l'ombre donc, et souvent en concurrence avec les racines. (Sol sec), (sol frais)

Argileux (sol) : le cauchemar de beaucoup de jardiniers. Elle est difficile à travailler, elle se réchauffe lentement, l'installation des plantes est lente et certains hivers humides peuvent leur être fatals . Pourtant sa capacité à retenir l'eau est intéressante et certaines plantes vivaces s'en accommodent fort bien. (Plus)

Arrosage : autre cauchemar du jardinier. Là encore, le choix de plantes judicieux, et la préparation du sol de façon à favoriser l'enracinement, sont essentiels. Accepter qu'un jardin ne soit pas luxuriant certains étés, est aussi une bonne approche ; beaucoup de plantes se réveillent après quelques nuits fraîches et une bonne pluie. (Plus)

Bisannuelle (plante) : plante qui effectue son cycle sur 2 ans : la première année, elle développe son système racinaire, la seconde année, elle fleurit, produit des graines et meurt. La limite entre bisannuelle et vivace à courte dure de vie est ténue. Une taille des bisannuelles avant qu'elle ne s'épuise à faire des graines peut prolonger leur vie. (Plus)

 

Brévivive (plante) : plante vivace à courte durée de vie. Certaines plantes vivaces poussent vite et permettent d'avoir de jolis massifs en une année, mais au bout de 3 ans elles peuvent disparaître. Beaucoup produisent suffisamment de graines pour assurer la relève. Paradoxe : certaines vivaces vivent longtemps dans leur milieu d'origine mais sont fragilisées en culture (arrosage, engrais, concurrence)et vivent peu de temps. Les paysagistes les appellent 'plantes de remplissage' ! (Plus)


Caduc (feuillage) : feuillage qui disparaît à la mauvaise saison, qui est l'hiver pour la majorité des plantes vivaces. Le bourgeon reste au niveau du sol, légèrement au-dessus ou légèrement en-dessous. Le nettoyage de printemps est souvent risqué. Le démarrage de certaines plantes ne se faisant pas avant le mois de mai, mieux vaut attendre avant de biner à tout-va.

 

Compétition :

Couleur :

Couvre-sol : les plantes vivaces sont adaptées à beaucoup de situations. On trouvera donc toujours une plante qui remplira ce rôle de couvre-sol et dispensera du désherbage qui est rarement intéressant. Reste à : trouver la bonne espèce, la planter à densité suffisante, la choyer les deux premières années et la surveiller les années suivantes. (Plus)

Cultivar :

Densité (de plantation) : elle indique le nombre de plantes d'une même espèce que l'on peut planter dans un m². Un ordre de grandeur de cette densité est précisée dans le catalogue. 3 plantes/m² = distance de plantation entre les plantes de 60 cm, 6 pl/m² = dp de 40 cm, 9 pl/m² = dp de 30 cm. Ce chiffre donne une idée du développement de la plante. Chacun peut l'interpréter suivant son budget et son impatience à avoir un résultat.


Drainant (sol) :


Endémique :

Entretien : ensemble des opérations qui vont façonner le jardin, puisque le jardin commence après la plantation : désherbage, arrosage, taille, division, paillage, fertilisation. Chaque plante vivace a son calendrier d'entretien. Donc autant simplifier en choisissant des plantes qui poussent dans le même habitat et demandent peu d'entretien. (Plus)

Envahissante :

Facile :

Fertilisation :

Frais :

 

Graminées :

Habitat : ce concept utilisé en écologie et appliqué aux plantes vivaces a été étudié par deux allemands Hansen et Stahl. Dans leur livre, 'Les plantes vivaces et leurs milieux', tout est bien expliqué, résultats d'observations et d'expérimentations. On peut le résumer ainsi : 'la bonne plante au bon endroit'. (Plus)

Humifère :

 

Indigène (plante) :

Jardin anglais : Les fameux mixed-borders anglais qui illustrent nos livres (traduits de l'anglais) font rêver beaucoup de jardiniers. En plus du travail qu'ils demandent (arrosage, fumure, tuteurage, taille, division…), la plupart sont irréalisables sous le climat de Bigorre et encore plus de la Gascogne gersoise. Regardons-les comme des objets exotiques !

Latin (nom) : les noms de plantes (Genre et espèce) sont exprimés en latin. Ce qui rebute beaucoup de jardiniers. Alors que d'autres s'en gargarisent (comme moi !). 'C'est une manière de rester entre vous ?' m'a demandé un jour un client. Pourtant l'origine de ces noms est souvent cocasse et riche d'enseignements.

Limace :

Lisière de ligneux (vivaces à planter en) : à proximité d'arbres, d'arbustes, en exposition plus ou moins claire, plus ou moins en concurrence avec les racines. (Sol sec) , (sol frais) .

Longévive (plante) : plante qui vit plusieurs années, dans des conditions de culture normales. C'est ce qu'on est en droit d'attendre d'une vraie plante vivace : une installation, peut-être lente, mais sûre, et un spectacle pendant 7 à 10 ans. Au bout de ce temps-là, la perte de vigueur est le signe qu'une division s'impose. La durée de vie d'une plante varie suivant les espèces, les cultivars. Gérer vingt espèces différentes fait le charme d'un massif de vivaces. (Plus)

Mauvaise herbe : plante qui n'est pas prévue lors de la plantation. Non pas qu'elle soit 'mauvaise' mais elle peut étouffer la merveille que l'on vient de planter, se ressemer, nuire à l'aspect. Si on veut garder un coté statique à la plantation, alors, il faudra prévenir, empêcher ces herbes de pousser ( paillis, couvre-sol à la base…) ou désherber.

Mellifère :

Multiplication : par semis, bouture ou division. Les graines sont souvent distribuées généreusement par les plantes. Les boutures de tiges herbacées sont assez faciles à réaliser. La division est une particularité des plantes vivaces ; c'est une nécessité au bout de quelques années et une source d'échange avec les voisins. (Plus)

Naturaliste (jardin) :

Pincement :

Plate-bande (vivaces de) : plantes vivaces qui exigent un sol ouvert autour d'elles, travaillé et nutritif. Résultats de sélection, d'hybridation, spectaculaires et avides de soins, elles n'aiment pas la pression des vivaces sauvages ( = 'mauvaises herbes'). (Sol sec), (sol frais).

Prairie fleurie :

Rabattage : taille au niveau du sol ; en hiver ou au printemps, il s'impose pour les plantes marquées par les gelées. Il peut aussi se faire après la floraison pour favoriser un nouveau feuillage, plus petit mais plus beau, pour mettre en valeur les plantes voisines qui s'épanouissent. Les plantes vivaces à courte durée de vie apprécient ce traitement de choc.

Racine :

Remontante (floraison) : se dit de floraisons qui reviennent plusieurs fois pendant une saison. Ce phénomène est bien connu pour les rosiers. Il en est de même pour les vivaces qui fleurissent lorsque la longueur du jour, la température, la lumière, les alternance de températures..leur conviennent. Une taille légère après la première avalanche de fleurs peut les stimuler aussi. (Plus)

Rudérale :


Sec (terrain) :

Semis spontané : certaines plantes vivaces sont généreuses en graines. Des conditions favorables (chaleur, humidité, redoux après des périodes de froid), et ces graines, en contact avec le sol, germent. Si les plantules sont trop nombreux, il est facile de les arracher pour en donner au voisin par exemple, ou dans un troc-plantes. (Plus)

Silhouette :

Sous-bois :

Steppe :

 

Taille : opération de 'rafraichissement', légère, qui permet prolonger une floraison, de la décaler, de favoriser une remontée, d'étoffer une plante, d'empêcher les semis spontanés, d'enlever les fleurs passées. Il faut toujours une cisaille dans un massif de vivaces. (Plus)

Vivace (plante) : plante herbacée qui dure plusieurs années, sans conserver cependant ses tiges qui reparaissent tous les ans au printemps ; il est opposé à annuel et à bisannuel (Littré). On attend de cette plante qu'elle soit soit rustique, c'est-à-dire qu'elle puisse braver le froid de la plupart des hivers d'une région donnée.