A priori ce ne sont pas des plantes de zones arides, et pourtant elles ont résisté aux 3 périodes de chaleur intense (35-38°C) et abordent l’automne resplendissantes.
Aucun arrosage pour le Vernonia crinita qui s’est ressemé dans une cour gravillonnée surchauffée (mais 2 pluies d’orage)
Un arrosage dans le courant de l’été pour Heterotheca campora glandulissima et Aster Speyerer Herbstwoge ( et 2 pluies d’orage …)